liguer

liguer

liguer [ lige ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1564; de ligue
1Unir dans une ligue. allier, coaliser. « liguer petit à petit l'Europe contre la France » (Voltaire). Pronom. Former une ligue. Les catholiques se liguèrent contre les protestants. s'allier, se coaliser.
2Associer dans un mouvement, dans une action. « ces deux êtres qu'il n'avait réunis [...] que pour les liguer contre lui » (A. Gide). Pronom. Tout en nous « se ligue contre Dieu » (F. Mauriac).
⊗ CONTR. Désunir.

liguer verbe transitif (de ligue) Coaliser des gens, les unir contre un ennemi commun : Des intérêts communs les ont ligués contre le gouvernement.liguer (synonymes) verbe transitif (de ligue) Coaliser des gens, les unir contre un ennemi commun
Synonymes :
- fédérer

liguer
v. tr. Unir en une ligue; grouper en vue d'une action commune. Liguer les mécontents.
|| v. Pron. Former une ligue, un complot; s'unir. Se liguer contre un ennemi commun.

⇒LIGUER, verbe trans.
A. — Emploi trans. Unir dans une même ligue :
1. Le bluff avait réussi à Pitt jusqu'alors et il semble que le succès l'ait grisé. Ewart, son ambassadeur à Berlin, le poussait à liguer la Suède, la Pologne, la Turquie et la Prusse qui, sous l'égide de l'Angleterre, endigueraient définitivement l'expansion russe...
LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 225.
[Avec suj. inanimé] Je ne sais quelle fureur et quelle haine vous rongent, vous liguent contre moi (SAND, Mauprat, 1837, p. 311).
B. — Emploi pronom. Se liguer pour/contre. Se constituer en cabale en faveur ou, le plus souvent, contre quelqu'un ou quelque chose. Charles le Chauve et Louis le Germanique se liguèrent contre lui (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 41) :
2. Alors il avait avoué qu'il partait, qu'il était accusé faussement, une histoire de lycée, que les professeurs se liguaient tous contre lui, et qu'il fallait qu'il disparût quelques jours.
MARTIN DU G., Thib., Cah. gris, 1922, p. 639.
[Avec suj. inanimé] Tout se liguait contre eux (SAINT-EXUP., Courr. Sud, 1928, p. 39).
Au fig. Unir ses efforts, rassembler ses forces dans un but bien déterminé. Il en est ainsi des talens; nous devons les admirer quand ils sont utiles, et nous liguer contre eux dès qu'ils peuvent troubler l'ordre et le bonheur de la société (GENLIS, Chev. Cygne, t. 1, 1795, p. 27).
Prononc. et Orth. : [lige], (il) ligue [lig]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1564 Estre ligué, se liguer « être allié » (THIERRY). Dér. de ligue; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 139.

liguer [lige] v. tr.
ÉTYM. 1564; de ligue.
1 Rare. Unir dans une ligue. Allier, associer, coaliser. || Liguer les Grecs (contre Troie). || Liguer divers partis.
1 Il n'eut pas de peine à liguer petit à petit l'Europe contre la France.
Voltaire, le Siècle de Louis XIV, XV.
2 Par ext. Compl. n. de personne. || Liguer… contre : associer dans un mouvement, dans une action. || Liguer les mécontents contre qqn, contre qqch. Ameuter. || Liguer les enfants contre leur père.
2 Il en venait donc à douter s'il n'avait pas fait un pas de clerc en emmenant avec lui ces deux êtres qu'il n'avait réunis, semblait-il, que pour les liguer contre lui.
Gide, les Faux-monnayeurs, II, III.
——————
se liguer v. pron.
1 (Récipr.). Former une ligue (→ Assurer, cit. 51; 1. bon, cit. 68). || À l'instigation de Mazarin, les princes allemands, les rois de Suède et du Danemark se liguèrent contre l'empereur d'Allemagne.
Les mécontents s'étaient ligués. || Toute la ville s'est liguée contre lui. Coaliser (se), comploter, conjurer (se).
3 (…) sainte Thérèse était la bonté même, mais lorsque (…) elle parle des nonnes qui se liguent pour discuter les volontés de leur mère, elle se décèle inexorable (…)
Huysmans, En route, I, VIII.
Fig. Se réunir, s'unir (contre…).
4 À certaines heures de notre vie, tout en nous, et même le meilleur, se ligue contre Dieu. À d'autres moments, au contraire, Il se sert de notre misère pour nous attirer dans ses voies.
F. Mauriac, la Vie de Jean Racine, VIII.
5 Cette collusion de la technique et du mysticisme social se liguant contre la culture (…) contredit directement l'ancienne conception, grecque et chrétienne, de l'individu considéré comme unité spirituelle indépendante.
André Siegfried, l'Âme des peuples, Conclusion, IV.
2 (Réfl.). S'associer avec qqn (contre qqn, qqch.). || Se liguer avec un régime, un État pour en attaquer un autre. || Il s'est ligué avec ma famille pour me convaincre.
——————
ligué, ée p. p. et adj.
|| Conjurés ligués (contre…). || Avoir tout le monde ligué contre soi.
6 (…) une communication d'être à être qui rend (dans la révolte) les hommes ressemblants et ligués.
Camus, l'Homme révolté, p. 347.
CONTR. Désunir, dissocier.
DÉR. Ligueur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • liguer — Liguer. v. a. Unit dans une mesme ligue. Il a si bien fait qu il a ligué tous les Princes Chrestiens contre le Turc. Il est aussi n. p. Se liguer. Toute l Italie se ligua pour la defense de sa liberté. Les enfants se liguerent contre leur pere …   Dictionnaire de l'Académie française

  • liguer — (li ghé), je liguais, nous liguions, vous liguiez ; que je ligue, que nous liguions, que vous liguiez, v. a. 1°   Mettre en ligue. •   Contre votre tyran j ai ligué ses amis, CORN. Cinna, IV, 5. •   Un juste courroux N aurait plus tant de chefs à …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LIGUER — v. tr. Unir dans une même ligue. Le Pape Paul III voulait liguer tous les princes chrétiens contre les Turcs. Les deux peuples se liguèrent contre leur ennemi commun. Il se ligua avec les mécontents pour provoquer une révolte …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • liguer — Se liguer l un à l autre …   Thresor de la langue françoyse

  • LIGUER — v. a. Unir dans une même ligue. Il a ligué tous les princes chrétiens contre le Turc.   Il s emploie souvent avec le pronom personnel, tant dans le sens réfléchi que dans le sens réciproque. Il se ligua avec les mécontents pour exciter une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • se liguer — ● se liguer verbe pronominal être ligué verbe passif Unir ses efforts contre quelqu un, quelque chose : Ils se liguèrent contre une autorité arbitraire …   Encyclopédie Universelle

  • coaliser — [ kɔalize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1791; de coalition 1 ♦ SE COALISERv. pron. Former une coalition. ⇒ s allier, se liguer, s unir. Les puissances européennes se coalisèrent contre Napoléon. ♢ Par ext. S unir contre (qqn, qqch.). ⇒ se… …   Encyclopédie Universelle

  • conjurer — [ kɔ̃ʒyre ] v. tr. <conjug. : 1> • 980 « prier »; lat. conjurare « jurer ensemble » I ♦ 1 ♦ (XIIe) Écarter (les esprits malfaisants) par des prières, des pratiques magiques. ⇒ charmer, chasser, exorciser. « une vieille oraison qu on me… …   Encyclopédie Universelle

  • allier — [ alje ] v. tr. <conjug. : 7> • s alier v. 1100; lat. alligare 1 ♦ V. pron. S ALLIER À, AVEC : s unir par une alliance. « Napoléon III refusa : s allier à l Autriche, c était renoncer à sauver l Italie » (Bainville). ⇒ s associer, se… …   Encyclopédie Universelle

  • associer — [ asɔsje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1262; assoicher « arranger » 1238; lat. associare, de socius « compagnon » I ♦ V. tr. 1 ♦ Vx Mettre ensemble (des choses). ♢ Mod. (Abstrait) Associer des mots, des noms. ⇒ assoc …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”